Aidez gratuitement Défense des Enfants International (DEI) Belgique grâce à vos achats


Prizle vous permet de déclencher gratuitement un don auprès de nombreux marchands partenaires pour Défense des Enfants International (DEI) Belgique, sans aucun surcoût lors de votre achat.

Aidez gratuitement Défense des Enfants International (DEI) Belgique a collecter plus de fonds.
Soutenir

En savoir plus sur Défense des Enfants International (DEI) Belgique...

Active depuis 1991, Défense des Enfants International (DEI)-Belgique est l’antenne belge de l’organisation indépendante et non gouvernementale Defence for Children International, créée en 1979 et présente aujourd’hui dans une quarantaine de pays.
DEI-Belgique œuvre à la promotion et à la défense des droits des enfants, principalement à travers des actions de plaidoyer et d’éducation permanente. En effet, DEI-Belgique est reconnue en tant que Association d’Éducation Permanente par la Fédération Wallonie-Bruxelles depuis 2010. A ce titre, elle assure la production d’outils pédagogiques à destination des professionnels du domaine de la jeunesse et du droit, ainsi qu’une éducation permanente aux droits de l’enfant à travers une multiplicité de formations ayant lieu tout au long de l’année.
DEI-Belgique assure aussi une veille législative, politique et citoyenne : elle se saisit des affaires où les droits des enfants, tels que stipulés dans la Convention internationale des Droits de l’Enfant, ne sont pas respectés. L’association s’engage dans des actions politiques (plaidoyer, lobbying) et juridiques (actions en justice, recours auprès des juridictions).
DEI-Belgique est également active sur le plan international et travaille régulièrement sur des projets européens et mondiaux. Les trois principaux projets européens en cours sont My Lawyer My Rights (droit à l’avocat pour les mineurs en conflit avec la loi) ; Alternative Ways To Address Youth (la justice restauratrice pour les mineurs en conflit avec la loi); Children’s Rights Behind Bars (les droits des mineurs dans les lieux de privation de liberté). Ces projets impliquent un travail de recherche qui permet l’identification des problématiques actuelles et la possibilité d’entreprendre des actions adaptées à ces problématiques, telles que l’information et la sensibilisation à travers des campagnes de communication, l’éducation aux droits de l’enfant, la production d’outils pédagogiques, le lobbying et le plaidoyer politique.